Mickael Clerté nous raconte ses « GRANDS » de 1994…

28/11/2014  Par Fabmx1 
1


Mickael Clerté est un pilier du BMX Français et une figure emblématique de notre sport. Depuis 30 ans dans le milieu, il a un beau palmarès national et international. À l’époque il fut même un des rares Français à être allé défier aux GRANDS les Américains en fin d’année 1994. Ces Américains qui « subissaient » déjà un certain Christophe Lévêque… Il nous raconte cette aventure. En bonus tout en bas, trois vidéos de ces GRANDS 1994. À voir absolument !

« Comment dire… Une des plus grandes courses de BMX de la planète depuis des lustres…et ça continue.

C’est fin 1994 que j’ai finalement eu l’occasion de pouvoir participer à cette course mythique, grâce à Christophe Lévêque, chez qui je suis resté un peu plus de 3 mois en hiver, afin de m’entraîner au soleil avec les meilleurs.

Christophe n’a pas mis longtemps à me convaincre de venir avec lui pour participer à cette magnifique course

Étant donc déjà sur place aux USA, plus précisément en Californie, Christophe n’a pas mis longtemps à me convaincre de venir avec lui pour participer à cette magnifique course à Oklahoma City (maintenant à Tulsa).

10581657_10205550681191339_1766968688_n

Mickael a assuré aux GRANDS car il termine troisième en A-Pro, bel exploit !

Un souvenir fabuleux puisqu’en plus d’y participer pour la première fois, je suis revenu avec une honorable 3ème place en A pro (élite 2 chez nous), derrière Jason Carnes et Robbie Morales. Et puis en A pro, nous étions un peu « la première partie » des stars qui roulaient juste derrière nous, avec les Levêque, King, Ellis, Tenette, Griggs, Lopes, etc.

Ils en avaient marre que des « French machines » tels que Eric Minozzi, Christophe Lévêque, puis Thomas Allier viennent leur botter les fesses…

10822347_10205550702631875_1324103173_n

Attention, ça rigole pas pour Mickael lors du start (casque bleu) avec Jason Carnes (plaque C) et Robbie Morales (numéro 1)…

Que de souvenirs incroyables qui reviennent, que d’avoir pu côtoyer tous ces pros riders finalement pour la plupart très sympas et ouverts avec nous. Et avec un peu plus de recul, la minorité qui n’était pas fan des Français, en avait probablement juste marre que des « French machines » tels que Eric Minozzi, Christophe Lévêque, puis Thomas Allier viennent leur botter les fesses…

10819063_10205550760753328_2029194582_n

Déjà un musée Old-School en 1994 !

Ce qui m’a le plus marqué, lors de cet événement, c’est qu’aux GRANDS,  tous les meilleurs Ricains sont toujours présents et que le niveau y est très homogène, j’entends par là, qu’en première ligne droite, tous accélèrent vraiment très fort. Sans oublier les virages où il ne faut jamais laisser la moindre porte ouverte, au risque de se faire sortir violemment !

Des essais dès 7 heures du matin et parfois jusqu’à 3 races en même temps sur la piste !

10818754_10205550680471321_1606247701_n

Mickael était dans le team Hollandais Webco. Payé en bonbons Mentos ?

Pour finir, tout est plus grand aux US : ils arrivent à passer 2000 pilotes chaque jour (samedi/dimanche), alors pour cela, c’est des essais dès 7 heures du matin et parfois jusqu’à 3 races en même temps sur la piste !

Oui les US me manquent très souvent, pour la partie BMX ! »

399222_10200208157311581_1064743900_n

Session « tordage » de manivelles, ça poussait très fort aux starts à cette époque…


15 minutes en vidéos des GRANDS 1994? Un coup de « mid-school » BMX ça fait du bien:

Les GRANDS 1994 PART1:

Les GRANDS 1994 PART2:

Les GRANDS 1994 PART3:

 









Vous aimerez aussi




1 Commentaire

Hé hé J’adore…. :)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Lire plus
Eva AILLOUD et Sylvain ANDRE signent ONE Industries ! C'est officiel, pour la prochaine saison, la marque d'équipements  ONE Industries, s'investie dans le BMX et vient de signer le...