ITW (FR/EN) Niek KIMMANN: Le champion humble

23/01/2019  Par Fabmx1 
0


Lors du dernier Indoor de TOURS, Niek Kimmann nous a accordé une interview. Pilote numéro 1 de la « Dutch Team », Niek est un pilote d’une humilité rare. Aussi discret qu’accessible, on adore ce grand rider qui porte haut les couleurs Hollandaises et qui a gagné le titre de champion du monde 2015 (Zolder) pour sa première année Elite. On fait le point avec lui sur sa future saison, les JO, le départ de l’entraîneur national et évidemment, le terrible accident de son coéquipier  Jelle Van Gorkom (médaille d’argent aux JO de Rio) qui l’a beaucoup affecté.

12012019224916

-Bonjour Niek, et bonne année ! Félicitations pour tes victoires à Tours, comment as-tu trouvé cet Indoor ?
Je vous remercie ! Ça m’a plu. J’aime toujours l’ambiance des courses indoors françaises. La piste indoor est toujours serrée, donc je suis content que ma première ligne droite ait été bonne et que je n’aie pas eu d’ennuis. Entendre les Français m’applaudir était aussi un super moment !

-Tu sembles très en forme en ce moment, quels sont tes objectifs cette saison ?
Il est tôt dans la saison et il est difficile de baser ses attentes uniquement sur une course. Mais j’ai été surpris de voir à quel point je roulais bien à cette époque de l’année. Mon objectif est toujours de m’améliorer, mais les principales courses sur lesquelles je veux me concentrer cette année sont évidemment les courses Européennes, les Championnats du Monde et les Coupes du Monde.

13012019105741

 

-Tu penses déjà aux Jeux Olympiques de Tokyo ?
Tokyo se rapproche et avec le classement de qualification qui a commencé, il est évident que vous y pensez de temps en temps. Mais c’est encore dans un an et demi. Je me débrouille bien jusqu’à présent, mais je dois d’abord me qualifier, et nous verrons à partir de là.

-Avec Laura Smulders, vous êtes favoris sur les courses, c’est une grande fierté de porter les couleurs de la Hollande aussi haut ?
Je suis toujours fier de représenter les couleurs de mon pays sur les courses. L’équipe néerlandaise a toujours été bonne depuis que j’ai commencé à courir, donc je suis fier de faire partie d’une telle équipe.

-Comment as-tu vécu l’arrêt de Bas de Bever, l’entraîneur national Hollandais?
J’ai travaillé avec Bas avec succès pendant 5 ans, donc c’est un peu différent de le voir partir. À un moment donné, il faut choisir pour soi-même et c’est ce qu’il a fait. Il m’a beaucoup appris et je lui en serai toujours reconnaissant.

13012019135056

-Qui  remplace Bas ?
Rob van den Wildenberg et Raymon van der Biezen ont assisté Bas l’année dernière. Il est donc logique qu’ils prennent en charge les responsabilités de Bas maintenant. Ils ont la même vision, mais aussi certaines choses qu’ils veulent faire et changer. Même si nous ne nous entraînons avec eux que depuis quelques semaines,  je suis très optimiste quant à la façon dont ils font les choses en ce moment et j’ai pleinement confiance en eux, car nous allons former une bonne équipe.

C’est une situation difficile, mais nous essayons tous d’en tirer le meilleur parti.

-Le terrible accident de Jelle van Gorkom a beaucoup touché le monde du BMX, on peut imaginer encore plus l’équipe néerlandaise, comment tu l’as vécu ?
L’accident a déjà eu lieu il y a un an, mais c’est comme si c’était hier… Si vous voyez quelque chose comme ça arriver, ça vous choque. Les premières semaines après l’accident, alors que nous ne savions pas comment il allait finir, ont été un cauchemar. Mais je suis fier de la façon dont nous l’avons géré en tant qu’équipe, et je suis aussi fier de la façon dont Jelle s’en sort. Sa positivité est quelque chose qui m’inspire aussi. Il aime toujours ce sport, alors je sais qu’il regarde toujours le livestream quand je cours et qu’il me donne des conseils quand il pense que j’en ai besoin, haha!!  C’est une situation difficile, mais nous essayons tous d’en tirer le meilleur parti.

FAB08741

Enorme complicité entre Jelle Van Gorkom et Niek. Ici lors de son sacre de World Champion à Zolder 2015. Une photo qui prend tout son sens… On a vécu ce beau moment aussi en direct.

-Et comment va-t-il ? A ton avis, sera-t-il un jour capable de reprendre une vie normale et pourquoi pas retourner sur un bmx ?
Si vous êtes dans le coma pendant 2 semaines, vous savez que le corps a eu un grand impact. Il a dû réapprendre à parler, à marcher et toutes ces choses qu’il essaie encore d’améliorer. C’est étape par étape. Je crois qu’il peut encore faire quelques pas pour pouvoir revenir dans une vie un peu « normale ». Mais être un athlète de haut niveau, c’est autre chose… Malheureusement, je ne pense pas qu’il soit réaliste de penser à cela. Comme je l’ai dit, il est si positif… Je suis sûr qu’il fera tout pour retrouver une vie normale.

-Tu sais que notre site FABMX1 a failli s’arrêter et que Fabien son créateur n’est plus responsable ? Qu’attends-tu d’un site comme Fabmx1 ?
Oui, j’en ai entendu parler. Je pense que FABMX1 est l’un des sites que j’ai toujours aimé suivre en tant que fan de ce sport. J’aime toujours avoir un petit aperçu des coulisses des coureurs aux courses et j’aime lire quelques interviews, alors j’espère que cela va continuer sur le site.

12012019220408

-Que pouvons-nous te souhaiter de meilleur pour cette saison ? 
J’ai eu un titre mondial en première année d’élite. J’ai l’impression d’avoir beaucoup progressé, mais pour gagner une course comme celle-là, toutes les pièces doivent être réunies. Mais c’est quelque chose dont je rêve. A Rio, j’ai couru sur la piste olympique avec un pied cassé après cette chute en quarts de finale. J’en suis fier, mais j’aimerais participer à nouveau à une course principale olympique, mais en sachant que je suis au mieux de mes capacités personnelles

-Et dans 10 ans ?
Dans 10 ans ? Difficile à dire. J’ai toujours voulu faire une année complète aux Etats-Unis. J’ai toujours été curieux de savoir comment je me débrouillerais dans un autre sport, comme le cyclisme sur piste par exemple. L’année dernière, le BMX s’est bien passé donc pas encore le temps de changer de sport. Mais qui sait un peu plus tard dans ma carrière?

-Merci de répondre à nos questions, dis bonjour à Jelle et souhaite-lui un bon rétablissement.
Je n’y manquerai pas. Merci pour l’interview !


 

ITW NIEK KIMMANN (ENGLISH )

-Hello Niek, and happy New Year! Congratulations for your victories in Tours, how did you find this indoor?

Thank you! I enjoyed it. I always like the atmosphere at the French indoor races. Indoor track are always tight, so I’m happy my first straight were good and I could stay out of trouble. Also hearing French people cheer for me was a nice thing!

 08062018144339

-You seem very fit right now, what are your goals this season ?

It’s early in the season so it’s hard to base your expectations on this race only. But I was surprised with how well I was riding at this time of the year. My goal is always to improve myself, but the main races I want to focus on this year are obviously the Europeans, Worlds and the World Cups.

-Are you already thinking about the Tokyo Olympics ?

Tokyo is getting closer and with the qualification ranking that started you obviously think about it every once in a while. But it’s still 1.5 year away. I’m doing well so far, but still I need to qualify myself first, and we’ll see from there.

-With Laura Smulders you are favourites in the races, it is a great pride to wear the colours of Holland high ?

I’m always proud to represent my countries colors at races. The Dutch team has always been good since I started racing so I’m proud to be part of such a team.

-How did you experience the arrest of Bas de Bever your national coach ?

I worked successfully with Bas for 5 years, so obviously it’s a bit of a change to see him leave. At some point you have to choose for yourself and that’s what he did. He taught me a lot and I’ll always be thankful for that.

-Who replaces him ?

Rob van den Wildenberg and Raymon van der Biezen were assisting Bas for the last year(s). So it’s a logical step that they take over Bas his responsibilities now. They have the same vision, but also have some things they want to do and change. Even though we’ve just been training with them for a few weeks, I’m really positive on how they’re doing things right now and I have full trust in them that we will be a good team.

-The terrible accident of Jelle van Gorkom touched the BMX world a lot, we can imagine the Dutch team even more, how did you feel about it ?

The crash is something that’s already a year ago, but it feels like yesterday. If you see something like that happen it shocks you. The first weeks after the crash when we didn’t know how he would end up were a nightmare. But I’m proud of how we dealt with it as a team, and also proud on how Jelle is doing. His positivity is something that inspires me too. He stills loves the sport, so I know he’s always watching the livestream when I’m racing and gives me advice when he thinks he needs to, haha. It’s a tough situation, but we’re all trying to make the best out of it.

 50005868_2302761359954672_4477339896675041280_n copie

-And how is he doing? In your opinion, will he ever be able to return to a normal life and why not go back to a bmx ?

If you’re in a coma for 2 weeks you know the body has had a big impact. He had to learn to talk again, had to learn to walk again and all those things he’s still trying to improve. It’s step by step. I believe he can still make some steps to be able to return again in a somewhat ‘normal’ life. But being a top athlete is something else. Unfortunately, I don’t think that’s something that’s realistic to think about. Like I said, he’s so positive. So I’m sure he’ll do everything to be able to have a normal life again.

-You know that our FABMX1 site almost stopped and that Fabien its creator is no longer responsible ? What do you expect from a website like Fabmx1 ?

Yes I heard about it. I think FABMX1 is one of the sites I always like to follow as a fan of this sport. I always like to get a bit of a behind the scenes from riders at races and like to read some interviews, so I’ll hope that’ll continue on the website .

09062018162109

-What more can we wish you for this season ? 

I had a world title as a first year elite. I feel like I’ve improved a lot, but to win a race like that all the pieces have to fall together. But that’s something I’m definitely dreaming about. In Rio I raced the Olympic main with a broken foot after that crash in the quarters. I’m proud of that, but I’d like to race an Olympic main again, but knowing I’m at the best I can personally be.

-What about in 10 years ?

In 10 years? Hard to say. I always wanted to do a full year in the US. Also I’ve always been curious how I would do in another sport, like track cycling for example. The last year BMX has been going to well to change sports. But who knows a bit later in my career.

-Thank you for answering our questions, say hello to Jelle and wish her a good recovery.

Thanks to you for the interview !









Vous aimerez aussi




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Lire plus
Indoor de Tours/ Fabmx1 sélection pics Notre photographe Jérémie a fait une petite sélection de photos lors de l'Indoor de Tours. Il est vrai que cela fait plus...