Génération « Clics »…

09/10/2014  Par Fabmx1 
1


Aux USA, l’enfant est roi et les parents se mettent en quatre pour que leurs progénitures s’épanouissent dans les meilleures conditions possibles… Dans le petit monde du BMX américain, la plupart du temps, ces enfants de parents eux-mêmes riders, commencent l’apprentissage du vélo au guidon de Striders (draisiennes). Dès que l’équilibre est acquis vers deux/trois ans, ils sont directement posés sur des BMX, autour ou sur les tracks. On ne perd pas de temps aux US, et l’adage c’est : «  Le plus tôt possible tu rideras et le meilleur tu seras ! ».

_FAB2727 copie De tout temps, sur les minis ou minis cruisers, les kid’s de 3/4 ans aux USA, ont pour habitude d’user leurs Vans… Mais depuis quelques années, les fameuses baskets aux semelles de « gaufres », imaginées par Van Doren, sont remplacées par des chaussures pour pédales automatiques, vulgairement appelées« à clic »…

_FAB2767 copie

Lors de la race Nationale « Hall of Fame » du dimanche 28 septembre sur la piste « ABA » du centre Olympique USA de Chula Vista (C.A), le lendemain de la finale SX, nous avons été témoins de cette prolifération de pédales auto, chez de très jeunes pilotes tout sexe confondu. Petit bout de choux de moins de 5 ans, garçon ou fille, marchent en prégrille avec des chaussures qui claquent le sol comme des claquettes ! Les parents poussent le vélo, les enfants sont choyés et encadrés, tels des pros, et parfois mieux… Ombrelles tenues par les mamans pour protéger du soleil Californien, particulièrement violent, même en cette fin septembre, gourdes remplient de produits énergétiques et vélos poussés par les papas…

_FAB7383 copie

 

Du délire pour ces bikes avoisinant les 5 kilos, pouvant frôler les 4 kilos pour les plus abusés !

De toute évidence et malgré un esprit « bon enfant » ça ne plaisante pas quand on est en mode race… D’autant plus qu’au niveau du style, ces jeunes riders font mal et soignent (plutôt leurs parents…) les moindres détails, du Leatbrace, à la GoPro en passant par la tenue dernier cri, avec bien entendu, le nom dans le dos, dès le plus jeune âge, on est pro chez les Américains.

_FAB7370 copie

Les bikes sont à l’image des kids, plus beaux les uns que les autres, et surtout équipés avec de la pièce très haut de gamme. Une majorité de customs bikes, souvent montés full-titane avec des pièces taillées parfois sur-mesure. Du délire pour ces bikes avoisinant les 5 kilos, pouvant frôler les 4 kilos pour les plus abusés ! On sent que papa et maman, ont légèrement craqué le porte-monnaie et on imagine aisément qu’ils se sont fait plaisir en gâtant plus qu’il n’en faut, le kid ou la « kidette ».

_FAB2732 copieJustement, il n’est pas rare de voir des girls de 4/5 ans avec un équipement à faire pleurer de jalousie les adultes… « So cute… » (trop mignon) scandent les mamans… « Awesome… » crient les papas à travers leurs boucs de bons quadras bons teints made in USA…

_FAB7291 copie

 

Comment comprendre  que ces kids soient quasiment tous en pédales autos ?

Rien ne manque dans ce kit du parfait petit champion, il n’y a presque pas de limite, à l’image de ce pays qui s’est aussi bâti sur la démesure. Un état d’esprit qui parfois nous échappe… Comment comprendre que ces kids soient quasiment tous en pédales autos ? Aux states, la performance et la gagne s’acquièrent dès le berceau, la compétition est omniprésente. Pas de restriction d’âge au niveau de l’utilisation des pédales-auto (règlement UCI/Worlds), imaginez-bien qu’aux USA où le résultat compte, on ne va pas brider les futurs champions avec des pédales plates! Même si, pour de jeunes enfants, les risques avec des clics, sont bien présents…

_FAB5046 copie

L’esprit reste pourtant très convivial sur ces courses, même s’il n’est pas rare de voir des parents « s’engrener » si l’enfant de l’un, à un peu trop bousculé celui de l’autre… Des kids pleurent parfois à l’arrivée. Plus troublant, certains sont en larmes, comme devant nos yeux le petit Tommy, qui ne fait pas dernier, mais « juste » second… La culture de la gagne commence très tôt aux USA…






Article précédent
SHEALEN RENO= U.S miss "L" whip...
Article suivant
Les casques des STARS !



Vous aimerez aussi




1 Commentaire

Très sympa cet article!
Ton Luca serait comme un poisson dans l’eau au milieu de tous ces riders, enfin dans la catégorie au-dessus vu son âge!
Allez, je continue de zieuter ton site!!



Répondre à Julia Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Lire plus
SHEALEN RENO= U.S miss "L" whip... Sur son bel Hyper rouge et sa tenue Fly flamboyante, Shealen Reno ne passe pas inaperçue... Représentante légitime de la relève...