Compte Rendu+ PHOTOS HD : Finale LIGA LBR ZARAGOZA

12/11/2016  Par Fabmx1 
0


Le week-end dernier se déroulait la finale de la LIGA LBR à Saragosse au nord de l’Espagne, un championnat se déroulant en plusieurs épreuves, similaire à nos Coupes de France. Plus de 300 pilotes étaient réunis, affichant un surprenant record de participation. Le BMX race en Espagne est beaucoup moins pratiqué qu’en France, mais commence peu à peu à gagner du terrain. Cette coupe LIGA LBR est organisée depuis 5 ans par Javier Ocaña un grand passionné qui se bouge pour que le BMX grandisse dans son pays.

Beaucoup de Français avaient fait le déplacement comme la DN du Stade Bordelais, quelques clubs limitrophes et des pilotes du sud-ouest tel qu’Axel Surrugue, JR « Pink Panther » DDL, Stéphane Courtiel ou la famille Ducasse. En guest-stars il y avait la présence exceptionnelle de Mariana PAJON, Vincent PELLUARD et Romain MAHIEU. Côté Espagnol, tout le gratin était présent dont Gustavo Alcojor le vainqueur de cette coupe (en bataille avec son frère Alejandro avant la finale, mais ce dernier s’est blessé juste avant), Gonzalo Alepuz, Alejandro Kim, Juan Vicente Giner. Chez les filles le plateau était complet avec en tête de liste Veronica Garcia (qui pour information va participer à la totalité de la Coupe de France 2017 sous les couleurs de Tours) la championne d’Espagne, Daniela Moreno ou Griselda Artigas.

_fab2216-copie

Se déroulant sur deux journées pour 2 finales dans chaque catégorie, le premier jour de ce dernier round LBR, la pluie a décidé de s’inviter… Après 2 heures d’essais sous des trombes d’eau, la course a été tout simplement annulée et reportée au lendemain dimanche…

_fab1831

Le dimanche, la pluie laissant place à un beau soleil mais une température froide (pas plus de 10 degrés), la course s’est déroulée sans encombres. La piste de Saragosse étant très ludique mais assez courte et étroite sur la fin, avec des virages à 180°, les départs étaient très déterminants.  En Élite (Olimpica Men), Vincent Pelluard s’est montré intraitable (des premières lignes abusées de puissance !) et a logiquement remporté les deux finales devant Romain Mahieu toujours dans sa roue.

_fab2351-copie

Gustavo Alcojor (Team Tangent/Rift tenue Fly fluo jaune/vert)  fut le seul Espagnol en mesure de lutter, il termine 3 de la première finale mais il est pris dans une chute collective en demie de la seconde manche. Dans la seconde finale c’est donc le Suédois Filip Suanberg (actuellement en Espagne pour les études) qui monte sur la troisième marche du podium derrière VP 120 et RM 100. Côté Stade Bordelais on retient les belles prestations de Thomas Doucet, Valentin Revet (avec des premières lignes énormes !) et Axel Surrugue (qui s’offre la finale 2 !).

_fab2692-copie

Belles prestations d’Axel « Stache » Surrugue qui rentre la seconde finale Elite !

Chez les Elites dames, Mariana Pajon, fort logiquement s’impose facilement devant Veronica Garcia et la très rapide Française Marion Torres, l’espoir du club de SOUES-BMX.

_fab2330

Dans les autres catégories on note les belles victoires de JR Ducos De Lahitte en Cruiser 40+ et de Jeremy Bodzen en garçon 15-16.

_fab2281

Jeremy Bodzen (Stade Bordelais) en route pour la gagne en 15-16 ans.

_fab2319-copie

JR Pink Panther Ducos De Lahitte a gagné en cruiser 40+ (et finale en 20″) et a assuré le show !

Les pilotes soignent leur look et ressemblent à des pilotes US

Au niveau de l’ambiance, on a apprécié cette course beaucoup moins fermée et régulée qu’une race en France. Le public est toujours très chaud et communiquant. Le look de la piste est très soigné avec des belles banderoles de marques de BMX. Les pilotes soignent leur look et ressemblent à des pilotes US. L’esprit « team » est bien plus présent que par chez nous. On vous conseille vivement d’aller rouler en Espagne, ça change radicalement de ce que l’on connaît en France… Le niveau général des pilotes est plutôt bon avec quelques Élites qui vont bien et des jeunes qui promettent (ils en veulent !). On remercie Javier Ocana de nous avoir invité par le biais de Benjamin Tellene un ancien pilote Français dévoué et vivant en Espagne. Merci à vous deux !

_fab2158-copie

Résultat général LIGA LBR Olimpica Men (Elite homme)

capture-decran-2016-11-10-a-16-47-27

_fab1985

Gustavo Alcojor Ramos, le nouveau champion 2016 de la LIGA LBR dans la catégorie Elite (Olimpica Men)

 

Résultat général LIGA LBR Olimpica Chicas (Elite dame)

capture-decran-2016-11-10-a-16-47-43

_fab1981

Veronica Garcia remporte le classement général Elite Dame (Olimpica Chica)


 

Les résultats du classement final LIGA LBR:

lbr-2016-final


Gallerie photos LIGA LBR / HD PICS par Fabien Rolland/fabmx1

_fab1779-copie

_fab1780-copie

_fab1803-copie

_fab1807-copie

_fab1811-copie

_fab1813-copie

_fab1835-copie

_fab1943-copie

_fab2315-copie

_fab2316-copie

_fab2319-copie

_fab2324-copie

_fab2363-copie

_fab2449-copie

_fab2457-copie

_fab2462-copie

_fab2465-copie

_fab2470-copie

_fab2512-copie

_fab2523-copie

_fab2527-copie

_fab2546-copie

_fab2553-copie

_fab2559-copie

_fab2580-copie

_fab2604-copie

_fab2619-copie

_fab2624-copie

_fab1945

_fab1954-copie

_fab2151

_fab1955-copie

_fab1979

_fab1981

_fab2000

_fab2004

_fab2037-copie

_fab2069

_fab2071-copie

_fab2076-copie

_fab2082-copie

_fab2088-copie

_fab2095-copie

_fab2099-copie

_fab2154-copie

_fab2162

_fab2169-copie

_fab2203-copie

_fab2212-copie

_fab2216-copie

_fab2219-copie

_fab2248-copie

_fab2252-copie

_fab2262-copie

_fab2275-copie

_fab2281

_fab2311-copie

_fab2336

_fab2348

_fab2516

_fab2677-copie

_fab2682-copie

_fab2694-copie

_fab2699-copie

_fab2740-copie

_fab2747-copie

_fab2782-copie

_fab2783-copie

_fab2786-copie

_fab2791-copie

_fab2801-copie

_fab2817-copie

_fab2819-copie

_fab2820-copie

_fab2839

_fab2837









Vous aimerez aussi




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Lire plus
FR/ES: Ruben TANCO l'homme qui gagne toujours d'une main... Le sport est un formidable moyen d'expression, un exutoire pour certains, une distraction pour d'autre, mais pour Ruben Tanco...